Quel est le rôle d’un architecte paysagiste ?

paysagiste

Encore méconnu du public, le métier d’architecte paysagiste est mélangé avec d’autres professions. Il n’est pas pour autant figé. Ce spécialiste est souvent confondu avec le jardinier. Au-delà des missions de ce dernier, celui de l’architecte paysagiste consiste à réaliser des aménagements paysagers. Avant d’exercer son activité, le professionnel suit une formation préalable en école de paysage.

Le rôle d’un architecte paysagiste

Bien différent du métier de jardinier, celui de l’architecte paysagiste se concentre sur la conception. Il est chargé de concevoir des aménagements paysagers. Son travail se réalise très souvent sur plan et à grande échelle. À la différence du jardinier, ce professionnel ne fait pas de descentes sur terrain régulières. Il utilise plutôt un crayon ou un ordinateur à la place de la brouette et de la bêche. Avant d’exercer son métier, l’architecte paysagiste suit des études en école du paysage. Certains spécialistes disposent même d’un ingéniorat. À travers la maîtrise d’outils de communication graphique, ils cernent la conception paysagère. Le professionnel assure la conception de parcs, de jardins et de tous autres types d’aménagement public ou privé. Son rôle atteint un champ d’applications très élargi allant d’une cour de quelques mètres carrés aux grandes implantations d’éoliennes. Très vaste, la profession d’architecte paysagiste aborde des styles multiples. Elle a pour objectif principal de rendre les cadres plus harmonieux. Les nombreux jardins et espaces verts publics à la française relèvent d’un travail ingénieux de l’architecture paysagiste. Le spécialiste imagine les matériaux, les meubles et les végétaux à utiliser dans l’agencement des espaces. Ses prestations répondent aux attentes des collectivités ou propriétaires privés.

Les missions de l’architecte paysagiste

Souvent nommé à tort jardinier, l’architecte paysagiste est spécialisé dans l’aménagement et la réorganisation d’espaces extérieurs. Il peut assurer des projets de plusieurs envergures. Mis au profit des collectivités publiques et des particuliers, ses compétences et son esprit artistique permettent de réaliser les souhaits des clients. Le spécialiste collabore avec des profils variés, dont les mairies et les foyers français. Il conçoit des centres de jardin, des parcs, des jardins privés, des centres de ski ou encore des terrains municipaux. Comme d’autres professionnels, l’architecte paysagiste s’implique depuis le début du projet jusqu’à la réalisation des espaces. Son travail repose principalement sur la conception, le dessin et la gestion de l’esthétisme des jardins. Maître de son domaine, le spécialiste contribue à la création de cadres de vie harmonieux et écologiques. Il analyse les attentes en agencement de surface du client tout en considérant les préférences du propriétaire. Le spécialiste se plie aux conditions environnementales de l’implantation géographique (climat, nature du sol…). Selon le cas, il estime les paramètres et possibilités présents. En tant qu’ingénieur, l’architecte paysagiste gère les travaux. Il veille à ce que ces derniers soient conformes aux réglementations en vigueur. Le spécialiste assure la qualité et la cohérence des projets extérieurs.

Description du métier d’architecte paysagiste

L’activité de l’architecte paysagiste se focalise sur la valorisation de l’extérieur. Allant au-delà des simples connaissances en jardinage, elle requiert des connaissances approfondies. Le métier consiste à concevoir un environnement paysager design qui prend en compte les différentes contraintes matérielles et climatiques. En amont du projet, il fait une étude et une conception sur logiciel DAO. Pour mener à bien son activité, l’architecte paysagiste doit maîtriser les formalités administratives et juridiques de sa profession. Il est souvent sollicité dans le cadre de chantiers d’envergure. Collaborant avec d’autres spécialistes comme les ingénieurs, les urbanistes et les architectes, le professionnel travaille pour des grandes sociétés, des structures de l’État ou des particuliers. Il peut agir pour son propre compte ou en tant que salarié au sein d’une entreprise. Certains spécialistes interviennent à titre d’enseignant ou de consultant.

Comment prévenir et éviter les nuisibles ?
5 idées de jardin à faible entretien